Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : cul de lampeMention obligatoire pour toute utilisation : © Angélique Roze
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : les voûtesMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Tour d'Orval à Langres : clé de voûteMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez

Elle n'était pas prévue dans les plans initiaux, mais comme la terrasse de la tour de Navarre avait été surélevée pour mieux protéger le Sud de la ville, sa construction était devenue indispensable. En effet, la terrasse de la tour de Navarre n'était plus accessible depuis le chemin de ronde. Il était donc impossible d'y monter l'artillerie lourde. La solution adoptée par les architectes a été d'équiper cette tour d'Orval d'une rampe montant en spirale jusqu'à la terrasse.
Empruntée par les hommes et les chevaux qui déplaçaient les pièces d'artillerie, la forme de sa voûte est remarquable.
La maîtrise de l'architecture au 16e siècle a permis d'alterner des voûtes de 3 et de 4 croisées d'ogives. Par cette juxtaposition de triangles et de trapèzes, les bâtisseurs ont réussi à couvrir une rampe à vis.
Parmi les salles installées à l'intérieur on distingue, à droite de l'entrée, une casemate chargée de défendre les accès aux salles. Tout à coté, une poterne désormais bouchée, permettait d'accéder aux fossés. Le puits situé à gauche atteint la nappe phréatique à 20 mètres sous la tour.
La montée est ornée de décors sculptés : Les culs de lampe qui terminent les ogives représentent des personnages symboliques tels qu'un acrobate ou des diables. Une date (26 février 1517) ainsi que des animaux tels qu'une chouette, un ours et une chauve-souris complètent ce programme décoratif plein de verve et d'humour.
La chambre qui se situe à mi-chemin commandait l'ouverture de la herse qui fermait la poterne. A cet endroit, les clefs de voûte, à la croisée des ogives, portent les armes de la ville, du gouverneur de Champagne, et du roi.
Au sommet de la rampe, à droite, un escalier mène à la terrasse de la tour d'Orval, à gauche une casemate de tir est aménagée dans l'épaisseur du mur. En face, la terrasse couverte de la tour de Navarre vous accueille.

  • Infos
  • Localisation
  • Tarifs
Horaires :
Avril, mai, juin et septembre : 7j/7 du lundi au vendredi de 14h à 18h (fermeture billetterie à 17h), samedi, dimanche et jours fériés : de 10h30 à 18h (fermeture billetterie à 17h30),
Juillet-août : tous les jours, de 10h à 18h30 non stop (fermeture billetterie à 17h30).
Tous les soirs du 15 juillet au 15 août, à 18h30 précise, démonstration de tir à l'arquebuse proposé par la Compagnie des Hallebardiers (gratuit).
Voir l'itinéraire depuis :
Tarifs
  • Compris avec l'entrée à la tour.
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo
Ville d'Art et d'Histoire
Id-Vizit en Pays de Langres
La Haute-Marne respire et inspire
Fond européen
Plus Beaux détours de France