Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Collection Gisèle Peter
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Collection Gisèle Peter
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Square Henryot à LangresMention obligatoire pour toute utilisation : © Collection Gisèle Peter

Le square Henryot, du nom du maire de Langres ayant décidé de son aménagement, est le seul jardin public intra-muros. Elevé en 1889, le kiosque repose sur une impressionnante base de rocaille. Jusqu'à la Révolution française, l'Eglise paroissiale Saint-Pierre et Saint-Paul se dressait face à la Cathédrale. C'est dans cette église que furent baptisés deux enfants illustres de Langres, Denis Diderot et Jeanne Mance. A sa façade était accolé un clocher qui dépassait en hauteur les tours de la Cathédrale. Il était réservé au guetteur chargé de sonner le tocsin en cas d'incendie ou d'alerte. Suite à la destruction de l'Eglise, c'est la tour Sud de la cathédrale qui servit de tour de guet.
Cette place porte le nom d'une jeune infirmière langroise (1606-1673) qui partit en mission pour le Canada et y fonda l'Hôtel-Dieu de Montréal (1642). Sa statue (due à Jean Cardot) fut inaugurée le 5 mai 1968. Le square porte le nom du maire de Langres entre 1825 et 1831. Le kiosque à musique (1890) permettait aux différentes harmonies et fanfares langroises de donner fréquemment des concerts. Accueillant et vert, ce square n'est cependant pas une place « naturelle ». Il fut aménagé tout au long du XIXe siècle à l'emplacement d'une église paroissiale, d'une maison canoniale et d'un cimetière ! Avant d'être le coeur de la « cité religieuse », cet espace pourrait avoir été le centre monumental de la cité gallo-romaine, à la jonction des axes majeurs (carda et decumanus). L'église Saint-Pierre et Saint-Paul, édifiée avant 1231 et consacrée en 1245, se trouvait devant la cathédrale, occupant la moitié Nord de l'actuel square. Église paroissiale jusqu'à la Révolution, sa façade était accolée d'un clocher dépassant en hauteur ceux de la cathédrale ; il était réservé au guetteur chargé de sonner le tocsin en cas d'incendie ou d'alerte. C'est dans cette église que furent baptisés Jeanne Mance et Denis Diderot. Détruite au début du XIXe siècle ainsi qu'une ancienne maison canoniale qui la jouxtait (1828), un premier parvis fut aménagé en 1830.

  • Infos
  • Localisation
  • Tarifs
Horaires :
Accès libre toute l'année.
Voir l'itinéraire depuis :
Tarifs
  • Gratuit
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo
Ville d'Art et d'Histoire
Id-Vizit en Pays de Langres
La Haute-Marne respire et inspire
Fond européen
Plus Beaux détours de France