Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux
Estival des HallebardiersMention obligatoire pour toute utilisation : © Sonia Rousseaux

La Compagnie des Hallebardiers - Présentation
Qu'est-ce qu'un « hallebardier » ? « Au 16e siècle, en cas de troubles ou de guerre, les remparts étaient gardés jour et nuit. La garde était renforcée pour éviter toutes incursions ennemies ou indésirables. Sur les 5 portes de la ville [de Langres], 3 étaient fermées. Les autres étaient solidement surveillées par une trentaine de miliciens. En arrière des portes, les rues étaient enchaînées, des chaînes étaient tendues entre deux bornes pour empêcher l'entrée des chariots. Dès le lever du soleil, on « ouvrait » les rues en les débarrassant de leurs chaînes. Ainsi en était-il de la vie quotidienne à Langres pendant les guerres de religion. » (La Haute-Marne Libérée 26/08/1987)
Grâce à une convention (1985) liant la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (futur Service Patrimoine) et la ville de Langres, celle-ci obtient le label de Ville d'art et d'histoire. Cette opportunité donne l'idée à de jeunes langrois de s'unir autour d'un projet commun : animer la ville et ses remparts comme au XVIe siècle.
Ils décident de faire revivre les hallebardiers, ces soldats chargés de garder les remparts et les portes de la ville.
C'est en 1986 que « La Milice » se forme et les bénévoles armés de hallebardes montent la garde le soir sur les remparts. De juillet à août, une quinzaine de soirées sont organisées, avec la découverte des remparts aux flambeaux et les tours de la ville, habituellement fermées au public, révèlent leurs mystères.
Peu à peu, ce qui n'est au départ qu'un jeu devient une véritable institution : la milice langroise fait désormais partie de la vie culturelle et touristique de Langres.
En 1988, La Ronde des Hallebardiers, fruit d'une collaboration entre l'Office du Tourisme et le Service Patrimoine, devient une véritable visite-spectacle des remparts et des tours fortifiées de la ville. Les bénévoles répètent sous la houlette de comédiens et metteurs en scène professionnels.
L'association « La Compagnie des Hallebardiers de Langres » est officiellement créée le 5 décembre 1990.
La compagnie se professionnalise au fur et à mesure, en s'entourant de comédiens, auteurs, metteurs en scène, régisseurs, techniciens et administrateurs.
Les spectacles s'enrichissent au fil des ans avec l'éclairage des monuments, la sonorisation des parcours, la formation des bénévoles au jeu scénique et la diversification des thématiques historiques.
A travers la création de ses spectacles, la Compagnie des Hallebardiers amène les spectateurs, locaux et touristiques, à poser un nouveau regard sur le patrimoine.
Les spectacles créés sont à destination d'un public familial, accessible à tous et menés par un travail conjoint entre des professionnels du spectacle et des amateurs le tout dans un souci permanent de qualité et d'excellence.
La complémentarité entre pratiques amateures et professionnelles garantit la qualité des spectacles ainsi que la richesse et le dynamisme de la formule.

plus d'infos

La Compagnie des Hallebardiers - Présentation
Qu'est-ce qu'un « hallebardier » ? « Au 16e siècle, en cas de troubles ou de guerre, les remparts étaient gardés jour et nuit. La garde était renforcée pour éviter toutes incursions ennemies ou indésirables. Sur les 5 portes de la ville [de Langres], 3 étaient fermées. Les autres étaient solidement surveillées par une trentaine de miliciens. En arrière des portes, les rues étaient enchaînées, des chaînes étaient tendues entre deux bornes pour empêcher l'entrée des chariots. Dès le lever du soleil, on « ouvrait » les rues en les débarrassant de leurs chaînes. Ainsi en était-il de la vie quotidienne à Langres pendant les guerres de religion. » (La Haute-Marne Libérée 26/08/1987)
Grâce à une convention (1985) liant la Caisse nationale des monuments historiques et des sites (futur Service Patrimoine) et la ville de Langres, celle-ci obtient le label de Ville d'art et d'histoire. Cette opportunité donne l'idée à de jeunes langrois de s'unir autour d'un projet commun : animer la ville et ses remparts comme au XVIe siècle.
Ils décident de faire revivre les hallebardiers, ces soldats chargés de garder les remparts et les portes de la ville.
C'est en 1986 que « La Milice » se forme et les bénévoles armés de hallebardes montent la garde le soir sur les remparts. De juillet à août, une quinzaine de soirées sont organisées, avec la découverte des remparts aux flambeaux et les tours de la ville, habituellement fermées au public, révèlent leurs mystères.
Peu à peu, ce qui n'est au départ qu'un jeu devient une véritable institution : la milice langroise fait désormais partie de la vie culturelle et touristique de Langres.
En 1988, La Ronde des Hallebardiers, fruit d'une collaboration entre l'Office du Tourisme et le Service Patrimoine, devient une véritable visite-spectacle des remparts et des tours fortifiées de la ville. Les bénévoles répètent sous la houlette de comédiens et metteurs en scène professionnels.
L'association « La Compagnie des Hallebardiers de Langres » est officiellement créée le 5 décembre 1990.
La compagnie se professionnalise au fur et à mesure, en s'entourant de comédiens, auteurs, metteurs en scène, régisseurs, techniciens et administrateurs.
Les spectacles s'enrichissent au fil des ans avec l'éclairage des monuments, la sonorisation des parcours, la formation des bénévoles au jeu scénique et la diversification des thématiques historiques.
A travers la création de ses spectacles, la Compagnie des Hallebardiers amène les spectateurs, locaux et touristiques, à poser un nouveau regard sur le patrimoine.
Les spectacles créés sont à destination d'un public familial, accessible à tous et menés par un travail conjoint entre des professionnels du spectacle et des amateurs le tout dans un souci permanent de qualité et d'excellence.
La complémentarité entre pratiques amateures et professionnelles garantit la qualité des spectacles ainsi que la richesse et le dynamisme de la formule.

Les activités de la Compagnie des Hallebardiers
- Estival des Hallebardiers :
Chaque été de fin juillet à fin août
Evénement fondateur de la Compagnie des Hallebardiers, l'Estival propose, sous forme de spectacles déambulatoires, une lecture originale, poétique et humoristique du patrimoine dans toutes ses dimensions. Une douzaine de représentations sont ainsi programmées en juillet et août.
L'Estival se compose de trois spectacles joués en simultané, avec une thématique historique commune. Chaque spectacle est mené par un comédien professionnel entouré de 6 à 8 comédiens bénévoles.
Durée du spectacle déambulatoire : 2h30

- Les tirs à l'arquebuse :
Tous les jours du 15 juillet au 15 août, tous les ans
Tous les jours, tous les ans, selon la demande et sur réservation auprès de l'OTSI, pour clôturer une visite ou juste pour assister à la démonstration.
Démonstration de tir avec des répliques d'armes du 16e siècle, les arquebuses
Durée de la démonstration humoristique : 30 minutes

- L'AutrecycloPédie :
Tous les jours (sauf juillet et août), selon la demande et sur réservation auprès de l'OTSI
La particularité de cette visite spectacle repose sur l'interaction des deux comédiens avec les lieux patrimoniaux qui jalonnent le spectacle. Les personnages qu'ils incarnent proposent une découverte originale et décalée du site visité.
Une autre façon de découvrir la ville de Langres.
Nous sommes en 1870, L'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert a disparu. Deux enquêteurs de choc farfelus, Lily et James, très sûrs d'eux mènent l'enquête, avec vous, à travers les rues de Langres.
Spectacle humoristique et déambulatoire d'1h30 avec deux comédiens professionnels de la Compagnie des Hallebardiers.

Cet établissement soutient les actions de l'Office de Tourisme.
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo