Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez
Falaises de CohonsMention obligatoire pour toute utilisation : © Jean-François Feutriez

Située entre Cohons et Noidant-Chatenoy, c'est une des rares falaises intéressantes de la région par son ampleur et sa hauteur ( jusqu'à 25 m). Ancienne carrière de Langres, elle présente de nombreux tronçons en bon rocher calcaire très adhérent voir abrasif. La falaise est orientée au Sud, donc bien ensoleillée. A son pied, la végétation permet toutefois de se mettre à l'ombre. Elle est bien protégée du vent et le rocher sèche exceptionnellement vite après la pluie. Toutes ces caractéristiques en font un site idéal pour la pratique de l'escalade...

plus d'infos

Située entre Cohons et Noidant-Chatenoy, c'est une des rares falaises intéressantes de la région par son ampleur et sa hauteur ( jusqu'à 25 m). Ancienne carrière de Langres, elle présente de nombreux tronçons en bon rocher calcaire très adhérent voir abrasif. La falaise est orientée au Sud, donc bien ensoleillée. A son pied, la végétation permet toutefois de se mettre à l'ombre. Elle est bien protégée du vent et le rocher sèche exceptionnellement vite après la pluie. Toutes ces caractéristiques en font un site idéal pour la pratique de l'escalade...

La ZNIEFF du Cognelot, des bois de Cerfol et de Vergentière recouvre un site naturel fondamental du plateau de Langres. Située de part et d'autre de Noidant-Chatenoy et de Cohons, elle occupe une partie de la bordure du plateau de Langres ici orientée au sud ; elle est bordée de falaises localement escarpées. Les forêts sont de différents types selon l'orientation du versant et la nature du sol : chênaie pubescente riche en buis qui possède ici, dans le Bois de Cerfol, les stations les plus riches du département (exposition sud), chênaie-charmaie calcicole (sur plateau et sol brun épais) à mésotrophe (sol limoneux).

La végétation :

De vastes pelouses subsistent sur le plateau et sur certains versants (Col de la Mule), avec une végétation particulière au niveau des dalles ou des anciennes carrières (Alysso-Sedion), des falaises et des rochers de calcaire dur (Potentillion caulescentis). On rencontre dans ce secteur une demi-douzaine d'espèces rares et inscrites sur la liste rouge des végétaux de Champagne-Ardenne, souvent d'origine méridionale comme la violette blanche, en limite d'aire en Haute-Marne, l'holostée en ombelle, en raréfaction très accusée, l'orpin à feuilles épaisses, rarissime et peut-être disparu, la fétuque de Patzke sur les rochers calcaires, le trèfle scabre et la luzerne naine sur les dalles rocheuses, ainsi qu'au niveau de la corniche, une espèce naturalisée depuis le début du siècle, Saxifraga hostii.

La faune :

L'entomofaune présente la même tonalité méridionale qu'une partie de la flore, avec de nombreux criquets, libellules et papillons. Divers reptiles se rencontrent au niveau de la ZNIEFF, avec notamment la coronelle lisse, la couleuvre d'Esculape, en limite septentrionale de répartition et la vipère aspic inscrites toutes les trois sur la liste rouge de Champagne-Ardenne. De nombreux oiseaux fréquentent le site, les pelouses sont favorables à l'alouette lullu (3 couples repérés en 1997) et à la pie-grièche écorcheur (5 couples) : sur les 35 espèces d'oiseaux recensés sur la zone, ces deux espèces font partie de la liste rouge régionale.

La ZNIEFF possède également de grands intérêts archéologique et faunistique (éperon barré de la Vergentière, escargots de Cohons), géologique (calcaires à polypiers) et touristique (site fréquenté par de nombreux promeneurs). Elle reste en assez bon état même si les milieux intéressants sont de plus en plus fermés.

  • Infos
  • Localisation
  • Tarifs
  • A découvrir
Site non aménagé (rester sur le chemin de randonnée balisé)
Accès réservé à un public avisé et respectueux
Horaires :
Toute l'année hors action de chasse.
Voir l'itinéraire depuis :
Tarifs
  • Gratuit
  • Accès libre
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo