Une salle de classe imaginaire... un petit bout du monde qui croiserait l’actualité et laisserait passer les rêves à travers l’apprentissage de la langue française.
Le conteur s’intéresse ici aux malentendus, aux décalages d’une langue à l’autre, à la façon de nommer les choses dans tous les pays pour regarder la manière dont nous vivons.
« J’ai toujours été intéressé par la question du langage, des langues, des malentendus, par l’ambiguïté des mots.
Ça crée des incompréhensions qui peuvent être dommageables, mais ça dévoile aussi d’autres sens, d’autres images, des manières de voir différentes qui poétisent la vie et les rencontres.
Devoir dresser l’oreille pour essayer de s’entendre, de se comprendre est notre chance pour saisir la vie à hauteur d’humain. Il y a dans le langage une dimension comique et tragique tout à la fois avec laquelle on peut construire une histoire de l’intégration…
On n’a pas les mêmes images d’un pays à un autre, d’une région à une autre, voire d’une famille à une autre ! La langue est un peu notre empreinte digitale buccale. Montre-moi ta langue et je te dirai qui tu es ! »

Pépito Matéo
Premier babil en 1948 à Romilly-sur-Seine où l’on tricote les expressions toutes populaires. Tentative de trafic de langage entre champenoiseries du côté de sa mère et andalousetés paternelles d’où il retient très vite que ce sont les bâches qui donnent le lait et qu’il faut manger du veuf pour grandir et se donner du coeur à la langue.
Scolarité plutôt primaire et débridée, il traverse la puberté à la nage en rêvant d’être ailleurs… À un âge plus que certain, il se prête au militantisme spontané, descend dans la rue et met son nez, par hasard, dans un théâtre en Angleterre, où il lui est demandé de jouer le mort.
Dès lors, il se rend compte que l’imaginaire a une réalité. À partir de 1984, il met de l’ordre dans ses rêves pour tenter de trouver un chemin dans la forêt touffue de la création contemporaine, il crée des spectacles pour petits et plus grands, devient conteur et intermittent. Depuis 1990, il participe à tous les grands rendez-vous sur la parole, tant en France qu’à l’étranger.

RENSEIGNEMENTS :
FEDERATION DEPARTEMENTALE DES FOYERS RURAUX 52
BP 2112
52904 CHAUMONT Cedex 9
Téléphone : 03 25 32 52 80
Email : fdfr.52@mouvement-rural.org
Site web : http://www.foyersruraux52.org/

  • Infos
A partir de : 15 ans
Idées de sorties
Rechercher sur le site
Contactez-nous
Office de Tourisme du Pays de Langres
Square Olivier Lahalle
BP16 - 52201 Langres cedex
Tél : 03 25 87 67 67
Fax : 03 25 87 73 33
info@tourisme-langres.com
Formulaire de demande d'information
Météo
Ville d'Art et d'Histoire
Sites et cites remarquables
Plus Beaux détours de France
Id-Vizit en Pays de Langres
Fond européen